<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=6984382394937790&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Revenir sur le blog

Face à la pression de la cercosporiose, Spyrale reste la référence

Cette année, la cercosporiose a marqué les parcelles et les rendements. Son évolution demande à renforcer l’efficacité des fongicides. Les essais montrent que Spyrale® reste la référence pour protéger les betteraves et que les biosolutions peuvent aider à augmenter l’efficacité du produit. Le point avec Sylvie Llados, chef marché chez ADAMA France.

 · 30 novembre 2023 · 

4 min


Cette année, la cercosporiose a marqué les parcelles et les rendements. Son évolution demande à activer tous les leviers possibles pour la contrôler. Les essais d’ADAMA montrent que Spyrale® reste la référence pour protéger les betteraves et que les biosolutions peuvent aider à augmenter l’efficacité des programmes. Bilan complet de la campagne avec Sylvie Llados, chef marché betterave, ADAMA France. 

« La cercosporiose aura marqué cette campagne 2023, explique Sylvie Llados, chef marché chez ADAMA France. Alors que la maladie du feuillage se concentrait essentiellement dans le Centre et en Champagne, elle s’est propagée aux alentours, empiétant sur les territoires qui historiquement étaient plutôt touchés par la 
rouille. Les faits sont là : 80 % des T1 ont ciblé la cercosporiose. »


La cercosporiose se renforce sur le territoire

A l’extension nationale de la maladie s’ajoute sa précocité : les premiers traitements ont été effectués la première semaine du mois de juillet. « Nous n’avions pas constaté une telle précocité depuis dix ans ! », précise Sylvie Llados.

Plus précoce, la cercosporiose reste également plus longtemps dans la parcelle, favorisée par les conditions climatiques chaudes et humides. Avec une température supérieure à 25°C, une hygrométrie qui dépasse les 80 % et une forte luminosité, la sporulation s’accélère.

« Contamination, sporulation, dissémination, : la maladie et ses symptômes explosent, continue Sylvie Llados. Mais le rendement brut n’est malheureusement pas le seul critère touché. La présence de la cercosporiose en fin de saison provoque une perte de richesse conséquente. » Bref, une année à oublier !

Du Spyrale® et une bonne variété

Pour préparer l’avenir, regardons les essais agronomiques. Six expérimentations ont été menées cette année, couvrant trois thématiques : l’efficacité du fongicide Spyrale® seul, ses performances en association et l’utilisation de biosolutions pour compléter l’efficacité. Ces essais ont été conduits avec un monitoring des résistances au difénoconazole (FRAC 3) et à la fenpropidine (FRAC 5), les deux molécules contenues dans Spyrale®.

« En travaillant sur différentes sensibilités variétales, de sensible à tolérante, les essais montrent que la variété reste le premier levier de lutte contre la cercosporiose, confirme Sylvie Llados. Elle permet de gagner 15 points d’efficacité sur le fongicide. La règle est donc la bonne variété, avec le bon produit, bien positionné. »

Variétés de betteraves

Spyrale® reste la référence du marché de la protection de la betterave, avec un taux d’efficacité de 69 % en moyenne pluriannuelle. Le produit apporte deux modes d’actions complémentaires et une synergie entre les molécules, qui permet de gagner encore en efficacité. En 2023, de nouveaux produits ont été mis sur le marché avec des efficacités inférieures à SPYRALE® sur cercosporiose.

Graphique Essais ADAMA Cerco


Les biosolutions complètent l’efficacité

Pour compléter les performances de Spyrale®, le biocontrôle se montre intéressant. En 2023, un produit à base de cuivre a bénéficié une nouvelle fois d’une autorisation par système dérogatoire en betterave.

« En ajoutant ce produit cuprique au programme fongicide,  l’efficacité de Spyrale® est augmentée de 20 %, déclare Sylvie Llados. Mais le positionnement est essentiel : appliqué trop tôt, ce produit ne servira à rien ! »

Essai Cercosporiose 51 Spyrale 2023

Une biosolution est en cours de développement chez ADAMA France. Elle va permettre de rehausser l’efficacité de 10 % encore. En misant sur un programme associant cette
nouveauté avec le fongicide naturel Charge® et Spyrale®, les rendements sont équivalents à la combinaison Spyrale® + Cuivre* .

Pour demain, l’efficacité se trouve dans Spyrale® et également dans les biosolutions à base de cuivre!

*autorisé par système dérogatoire

Spyrale® - EC - 100 g/l de Difénoconazole + 375 g/l de Fenpropidine - AMM N° 9300487 -  Charge® - Substance de base - SL – Concentré Soluble – Chlorhydrate de chitosane 3% EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement. Respectez les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi mentionnés sur l’étiquette du produit et/ou consultez www.adama.com et/ou www.phytodata.com. Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. ®Marque déposée Adama France s.a.s. - RCS N° 349428532. Agrément n° IF01696 : Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels.


Spyrale
Adama-Mentions-Legales-539


Découvrez nos solutions fongicides betteraves

3700249117336_Spyrale_5L

Spyrale

Spyrale, le fongicide unique et incontournable

Découvrir le produit
Betteraves

Téléchargez tous nos résultats d'essais sur les fongicides betteraves !

Télécharger les résultats

Envie de rester à jour ?

Découvrez tous nos guides pratiques téléchargeables gratuitement

Je découvre

Les derniers articles

 · 01 mars 2024 · 

1 min

Semis de betteraves à sucre « Tout se joue au démarrage »

Lire l'article

 · 09 févr. 2024 · 

1 min

Variétés de betteraves, la génétique répond à (presque) toutes les problématiques

Lire l'article

 · 06 févr. 2024 · 

1 min

Goltix® Duo, un allié pour lutter contre les vulpins en betterave

Lire l'article