<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=6984382394937790&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Betteraves

Entretenir le semoir, c’est mon truc

Optimiser la précision de semis ? C'est possible. Le point avec Arnaud SEURAT, betteravier dans l’Aube
arnaud-seurat
  1. Arnaud SEURAT, betteravier dans l’Aube, partage avec nous quelques règles simples pour optimiser la précision de son semoir.

  2. "Pour semer avec le plus de précision possible, je fais systématiquement un diagnostic complet de toutes les fonctions clés de mon semoir (pneumatique).

  3.  
  4. 1. Quand je remise le semoir je vérifie que les pièces qui permettent la mise en terre ne sont pas usées. La pointe doit être fine pour former un beau V ainsi la graine en tombant dans ce sillon est immédiatement stoppée, sans rebondir ni rouler. Sinon on ne maîtrise pas le bon placement entre graines et on s’expose à des problèmes d’hétérogénéité. C’est un contrôle qu’il vaut mieux anticiper, parce que si on a besoin de commander des pièces ça peut pendre quelques jours.

  5.  
  6. 2. Avant de démarrer je nettoie tout le canal de cheminement des graines avec un coup d’air comprimé. Car il est fréquent de trouver des toiles d’araignées ou d’autres saletés qui pourraient empêcher la graine de tomber, il faut absolument les enlever. Et je m’assure que tout le système d’aspiration est fonctionnel qu’il n’y a pas de tuyaux coupés … sinon on risque d’avoir des manques.

  7.  
  8. 3. Au moment où je règle la profondeur de semis, je veille à ce que seule la roue plombeuse rappuie bien la graine. Les 2 roues de fermeture du sillon sont là pour ramener de la terre fine au-dessus de la graine, mais surtout pas pour tasser la terre et rappuyer les graines ! C’est important, sinon on augmente les risques de tassement et de battance.

 

Avec ces quelques trucs, je me mets à l’abri de certaines erreurs faciles à éviter, et dont l’incidence peut être très importante pour le rendement, la tare terre, les arrachages…"

Découvrez nos solutions pour vos betteraves

Spyrale_5L

maladies

Spyrale, le fongicide unique et incontournable

Lien vers le produit

Découvrez les articles de la même catégorie

MalatestaGhislain

Betteraves

La cercosporiose gagne du terrain mais reste contrôlable

11/06/2019

arnaud-seurat

Betteraves

Entretenir le semoir, c’est mon truc

Optimiser la précision de semis ? C'est possible. Le point avec Arnaud SEURAT, betteravier dans l’Aube

08/04/2019

1080x5722-debret

Betteraves

Mon truc, c’est l’observation au champ

09/05/2019

Vous souhaitez découvrir d'autres articles du blog Adama ?