<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=6984382394937790&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Revenir sur le blog

Semis de betteraves à sucre « Tout se joue au démarrage »

« Le plus tôt la betterave est semée, le plus vite la culture sera résiliente aux aléas climatiques et sanitaires », assure Ghislain Malatesta, directeur du département expérimentation à l’ITB.

 · 01 mars 2024 · 

2 min

Mais attention, quelques points de vigilance s’imposent.

La période des semis de betteraves s’étale en général du 15 mars au 15 avril. Un semis précoce permet à la betterave d’atteindre un stade végétatif suffisamment robuste pour être plus résilient face aux attaques de pucerons. Mais un semis précoce expose la culture aux risques de gel et de montées à graine. Le choix variétal permet de contourner efficacement ce risque. 

Préparation du sol : une terre fine mais pas trop

La structure du sol doit favoriser la levée au démarrage. Il faut donc viser une terre fine, « mais pas trop pour éviter le risque de battance », tempère Ghislain Malatesta. Sur l’ensemble du profil, la structure doit être poreuse, continue et sans obstacle pour favoriser la progression rapide et régulière du système racinaire. L’expert de l’ITB précise cependant, « un sol pas assez tassé est propice à la remontée du parasitisme. Tout est donc une question de bon compromis ». Pour faciliter la levée, la profondeur du semis ne doit pas dépasser les 2,5 cm de profondeur. 

Un bon réglage du semoir pour une bonne qualité de mise en terre

Pour arriver à un peuplement de l’ordre de 100 000 plantes/ha, il faut semer à une densité comprise entre 110 000 et 115 000 graines/ha. Une vitesse de semis régulière et la vérification de la distance inter-rangs permet de semer à la densité souhaitée (19 à 20 cm entre les graines pour un écartement interrang de 45 cm ou 17 à 18 cm pour un écartement de 50 cm).

Semoir mécanique ou pneumatique ? « Les deux conviennent, cela dépend du contexte de l’exploitation », répond Ghislain Malatesta. L’ITB précise que pour les semoirs pneumatiques, il est important de vérifier le réglage des sélecteurs et pour les semoirs mécaniques, l’état des disques est à contrôler.

Pour s’assurer d’un bon contact graine terre humide, la roulette étroite va assurer le plombage. Toutefois, il faut veiller à ce qu’elle ne tasse pas trop la terre au-dessus de la graine pour ne pas pénaliser l’émergence. Les roues de recouvrement peuvent être utiles aussi pour refermer le sillon tout en plombant la graine. L’ITB précise qu’il faut s’en servir aussi pour densifier la terre sous la graine pour en favoriser l’humectation.   
Une bonne implantation de la betterave va lui permettre d’émerger vite et de façon homogène. Il s’agit d’une étape clé pour assurer la performance agronomique et économique de la culture. 

Découvrez nos solutions désherbage de la betterave

Bidon_Goltix_Silver

Adventices

Goltix® Silver , le juste équilibre entre métamitrone et quinmérac qui simplifie votre désherbage.

Découvrir le produit
Betteraves

Téléchargez tous nos résultats d'essais 2023 sur le désherbage de la betterave !

Téléchargez les essais

Envie de rester à jour ?

Découvrez tous nos guides pratiques téléchargeables gratuitement

Je découvre

Les derniers articles

 · 17 avr. 2024 · 

1 min

Ultimus, l’anti-limace de biocontrôle – les agriculteurs témoignent

Lire l'article

 · 19 mars 2024 · 

3 min

Désherbage dicotylédones, s’adapter au contexte grâce aux fondamentaux

Lire l'article

 · 13 mars 2024 · 

2 min

Choisir sa variété de betterave à sucre pour répondre aux problématiques sanitaires

Lire l'article