<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=6984382394937790&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Betteraves

Spyrale, l’efficacité responsable

Quand on élabore un programme fongicide, il faut privilégier les produits les plus efficaces contre les maladies mais aussi veiller à préserver leur efficacité dans le temps.

Aujourd’hui, quand on élabore un programme fongicide, on ne plus limiter son raisonnement à l’année en cours. Certes, il faut privilégier les produits les plus efficaces contre les maladies en place, mais en plus, il faut veiller à préserver leur efficacité dans le temps. C’est la seule façon de prévenir les résistances et de rendre durables les solutions techniques qui existent. Cela est d’autant plus important que les phénomènes de résistance se développent et que le nombre de produits homologués se restreint.


Dans ce contexte, quelques conseils s’imposent :


- Raisonner à la parcelle, notamment en tenant en compte de l’historique des maladies et des dates d’arrachage.
- Choisir les variétés résistantes
- Allonger les rotations
- Adopter des pratiques agronomiques qui perturbent les cycles de reproduction des champignons
- Associer les substances actives (c’est le cas avec Spyrale® dont les matières actives ont des modes d’action différents) et quand c’est possible alterner les produits
- Limiter le nombre de traitements avec un même fongicide
- Ajouter un produit de contact multisite, à base de cuivre (sous réserve de l’obtention d’une dérogation) ou à base de soufre, comme Catzo® SC, pour gagner en efficacité dans les zones fortement touchées par la cercosporiose
- Réduire le nombre de traitements en n’intervenant que lorsque les seuils de déclenchement sont atteints. En effet, le développement des maladies étant dépendant des conditions pédo-climatiques de l’année, on ne peut pas se baser sur les dates d’intervention de l’année précédente pour positionner les traitements de l’année en cours.

 

 

Spyrale®. Ses atouts face à la résistance

 

Spyrale® mobilise deux modes d’action complémentaires : le difénoconazole et la fenpropidine. Deux matières actives qui agissent, en tant qu’inhibiteurs de la biosynthèse des stérols (notamment ceux des membranes) mais à des étapes différentes et par conséquent avec deux classements FRAC différents : FRAC G1 pour le difénoconazole et FRAC G2 pour la fenpropidine. Pour cette raison, Spyrale® est un outil indispensable dans la gestion des résistances.

 


Adama soutient Spyrale® et investit pour les programmes fongicides de demain

 

Pour préserver l’efficacité de Spyrale®, il est souhaitable, partout où la pression des maladies est forte, de lui associer un fongicide de contact multisite tel le cuivre (sous réserve de l’obtention d’une dérogation) ou le soufre, comme Catzo® SC. Dans son réseau d’essais 2020, Adama a mis en place plusieurs modalités pour identifier le ou les programme(s) les plus sécurisants :


- Programme associant Spyrale® à du cuivre ou du soufre (Catzo® SC), pour comparer l’effet de chacun de ces multisites
- Programme associant Spyrale® à du cuivre en T1 et du soufre (Catzo® SC) en T2 pour savoir si l’alternance du multisite associé présente un bonus ou pas
- Programme associant Spyrale® à du cuivre et du soufre (Catzo® SC), pour évaluer l’intérêt d’une association à 3 produits.


Par ailleurs, Adama teste aussi un produit de biocontrôle qui pourrait prochainement renforcer la gamme, et d’autres programmes privilégiant Zakeo® Xtra, là où les phénomènes de résistance n’ont pas été détectés. Enfin, Adama travaille sur des associations inédites, qui pourraient être proposés aux planteurs d’ici quelques années.


« Chez Adama, la betterave est considérée comme une production phare et les planteurs peuvent compter sur nous pour l’avenir de la culture » rappelle Simon Cheylan directeur marketing Adama France (lire l'article)

 

Le protocole-conseil Adama

 

- Savoir diagnostiquer les maladies
- Connaître les seuils d’intervention
- Établir une stratégie à la parcelle, en fonction de la pression des maladies, de la date de détection des maladies, de la date de la récolte et de l’efficacité des produits

 

>>> Pour en savoir plus, télécharger le protocole-conseil des maladies foliaires.

 

 

Spyrale® - EC - 100 g/l de Difénoconazole + 375 g/l de Fenpropidine - AMM N° 9300487 - Zakeo® Xtra – SC – 80g/L de cyproconazole + 200 g/L d’azoxystrobine. AMM N°2060115 - Danger – H302, H332, H360d, H410, EUH208, EUH401. Catzo® - SC - 800 g/L de soufre - AMM N°2190945 - Respectez les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi mentionnés sur l’étiquette du produit et/ou consultez www.adama.com et/ou www.phytodata.com. Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. ®Marque déposée Adama France s.a.s. - RCS N° 349428532. Agrément n° IF01696 : Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels.

ML_Spyrale_juin2020

ML_ZakeoXtra_Juin2020

ML_CATZO_Juin2020

Baseline_nouvelle-charte

 

New call-to-action
Découvrez nos solutions pour vos betteraves
Spyrale_5L

maladies

Le fongicide unique et incontournable

Lien vers le produit

Vous souhaitez découvrir d'autres articles du blog Adama ?