<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=6984382394937790&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
Revenir sur le blog

Ce que nous savons sur les résistances des fongicides à la cercosporiose

Face aux phénomènes de résistance les planteurs se questionnent sur les programmes à adopter contre la cercosporiose. Nos travaux montrent que si certaines matières actives sont à écarter, l’association fenpropidine-difénoconazole joue au contraire un rôle favorable dans la gestion des résistances et qu’il existe des stratégies efficaces pour protéger la culture. Explications techniques, résultats d’essais à l’appui.

 · 19 juillet 2022 · 

5 min

C’est un fait depuis quelques années il est devenu de plus en plus difficile de maîtriser la cercosporiose, maladie foliaire la plus préjudiciable en betteraves. Adama, 1er partenaire protection des cultures des betteraviers, dispose avec Spyrale® d’un fongicide qui depuis son lancement n’a jamais montré de baisse d’efficacité. Il a pour atout deux matières actives aux modes d’action différents et complémentaires : le difénoconazole et la fenpropidine. Cette dernière est particulièrement intéressante car elle est spécifique au Spyrale® (elle n’entre dans la composition d’aucune autre solution fongicide betterave) et présente des effets favorables dans un contexte de résistance. Pour en savoir plus et être en mesure d’apporter des réponses opérationnelles aux planteurs, les équipes Adama ont mis une place une série d’expérimentations.

 

Un dispositif d’essais complet.

En plus des essais au champ, menés annuellement pour évaluer l’efficacité des produits, l’intérêt des associations et différents programmes, le service technique d’ADAMA a mené en 2021 d’importants travaux de monitoring. Il s’agit de tests d’efficacité in vitro, permettant de calculer les facteurs de résistance des matières actives à partir de souches prélevées au champ. A cet effet en 2021 pas moins de 27 prélèvements ont été réalisés de façon représentative sur l’ensemble des zones de productions betteravières. Ils ont conduit à isoler 5 souches par prélèvement, ce qui a permis de constituer une base de 135 isolats à étudier. Ceux-ci ont été soumis à une batterie d’études au labo, permettant d’évaluer leurs comportements face à différentes matières actives (difénoconazole mais aussi d’autres triazoles, certaines déjà sur le marché d’autres en cours de développement).

On a ainsi pu évaluer l’EC50, de chaque matière active. Il s’agit de la dose de matière active à l’aide de laquelle 50% des souches présentes sont éradiquées. L’EC50 de chaque matière active étudiée est ensuite comparée à des valeurs de référence issues d’une souche exempte de résistance. Cette méthodologie permet de calculer le « facteur de résistance » de chaque matière active. S’il est inférieur à 30, la matière active est considérée comme présentant peu de résistance ; s’il se situe entre 30 et 100 cela indique une résistance moyenne ; et au-delà de 100 la résistance est considérée comme étant forte.

 

Peu de résistances au difénoconazole et pas de résistance à la fenpropidine.

Les travaux au labo ont mis en évidence, qu’en moyenne 71% des souches de cercosporiose étudiées présentaient une résistance faible (16%) ou moyenne (55%) au difénoconazole.

Art Blog Resistances fong betteraves

 

Même si cela est à nuancer car il existe une grande diversité de souches résistantes et des variations selon les secteurs, c’est un résultat encourageant.

ART BLOG Carte Difeno Betteraves

Cependant les résistances observées au laboratoire ne s’observent pas systématiquement au champ.

En effet, depuis 2007, nous testons Spyrale® au champ et nous ne constatons pas de baisse d’efficacité. De plus, la fenpropidine a une efficacité intéressante sur cercosporiose, ce qui rend son association au difénoconazole efficace quel que soit le type de souches résistantes à la cercosporiose. Enfin, cette molécule ne présente à ce jour aucun cas de résistance : elle est donc utile dans la gestion de la résistance.

Nos résultats ne montrent pas de corrélation directe entre le facteur de résistance et l’efficacité de Spyrale® ni entre le facteur de résistance et la pression de la cercosporiose. Grâce à ses 2 modes d’action complémentaires, Spyrale® est un produit efficace et responsable.

Le monitoring a un effet grossissant sur les phénomènes de résistance. Néanmoins, le risque existe. Et pour le contre carrer, il faut mettre en place les pratiques qui font baisser la pression de sélection.

 

L’association fenpropidine-difénoconazole diminue la pression de sélection.

Pour diminuer la pression de sélection il faut respecter quelques règles de base :

  1. 1. Associer systématiquement le difénoconazole à une autre matière active, si possible à de la fenpropidine pour bénéficier de 2 modes d’action différents.
  2.  
  3. 2.Privilégier les associations les plus efficaces. C’est le cas de Spyrale® qui associe fenpropidine et difénoconazole et qui depuis sa mise sur le marché n’a jamais montré de baisse d’efficacité, y compris en année à forte pression.
  4.  
  5. 3.Renforcer Spyrale® par un ajout de cuivre ou de soufre, substances multisites

Art Blog Mode action Betteraves

En 2023 Adama poursuivra ses travaux au champ et au laboratoire pour approfondir ses connaissances et continuera à partager ses données avec les planteurs.

 

Nouveau call-to-action

 

Spyrale® - EC - 100 g/l de Difénoconazole + 375 g/l de Fenpropidine - AMM N° 9300487  Respectez les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi mentionnés sur l’étiquette du produit et/ou consultez www.adama.com et/ou www.phytodata.com. Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. ®Marque déposée Adama France s.a.s. - RCS N° 349428532. Agrément n° IF01696 : Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels.

ML_Spyrale_juin2020

Baseline_nouvelle-charte

 

Découvrez nos solutions fongicides sur betterave

3700249117336_Spyrale_5L

Spyrale®

Le fongicide unique et incontournable

Découvrir le produit
Betteraves

Tout comprendre aux maladies foliaires de la betterave

New call-to-action

Envie de rester à jour ?

Découvrez tous nos guides pratiques téléchargeables gratuitement

Je découvre

Les derniers articles

 · 09 août 2022 · 

2 min

CODIX®/RESUM® : Résultats Arvalis – Institut du Végétal automne 2021

Lire l'article

 · 02 août 2022 · 

2 min

PERIOD®, la référence 3 voies

Lire l'article

 · 19 juil. 2022 · 

1 min

+ rendement, + de régularité, - d’IFT, - de maladies du feuillage, comment ? Réponse dans nos résultats d’essais.

Lire l'article